Acouphènes > bilan clinique

Illustration. Crédit : iStock / Getty Images

Evaluation

Un consensus pour l’évaluation des patients a été retenu par tous les participants au 1er meeting international sur les acouphènes organisé par Tinnitus Research Initiative (TRI) à Regensburg (Allemagne) du 27 au 29 juillet 2006.

Consensus pour l’évaluation des patients

Pour chacune des rubriques, des niveaux d’importance et de significativité ont été accordés aux examens à pratiquer :

A = essentiel   B = hautement recommandé   C = intéressant

 

Examen clinique

A  Examen otologique 

A  Examen du cou et du rachis cervical (tendons,tension musculaire, posture) 

B  Examen de l’articulation temporo maxillaire, auscultation des vaisseaux du cou

Evaluation audiologique

A  Audiométrie tonale jusqu’à 8 Khz

B  Impédancemétrie avec recherche des seuils stapédiens

B  Audiométrie hautes fréquences (au moins jusqu’à 12 Khz)

B  Oto-émissions acoustiques avec produits de distorsion

B  Recherche des seuils auditifs douloureux

C  Potentiels évoqués auditifs précoces (chaque fois qu’une lésion rétrocochléaire est suspectée)

Mesure psychoacoustique des acouphènes (acouphènométrie)

B  Bruit de mask des acouphènes (en dB    SL de 1 dB   en  1 dB)

B  Evaluation du PITCH de l’acouphène

B  Mesure de l’inhibition résiduelle après l’utilisation d’un son masquant

B  Recherche des MML (niveau minimum de son masquant pour chacune des fréquences)

Imagerie

A  IRMf

B  IRM, radio du rachis cervical, de l’ATM

Questionnaires

A  Un questionnaire agréé pour évaluer la sévérité de l’acouphène (ex. le THI)

B  On peut aussi évaluer cette sévérité en utilisant le THQ, le TRQ ou le TQ

C  Evaluation des syndromes dépressifs (ex. le BDI)

C  Evaluation de l’anxiété (ex. le STAI)

C  Evaluation du retentissement sur la qualité de la vie (ex. WHODAS II)

C  Evaluation de l’insomnie (ex. PSQI)

Consensus sur la mesure des résultats

A  Un questionnaire agréé pour évaluer la sévérité de l’acouphène(ex le THI)

B  On peut aussi évaluer cette sévérité en utilisant le THQ, le TRQ ou leTQ

C  Evaluation des syndromes dépressifs (ex le BDI)

C  Evaluation de l’anxiété (ex. le STAI)

C  Evaluation du retentissement sur la qualité de la vie (ex. WHODAS II)

C  Evaluation de l’insomnie (ex. PSQI)

C  Mesure objective des fonctions cérébrales (IRMf-PEAP-EEG- IRM spectrale)

THI français établie par l’IMERTA (revue « L’Encéphale »). Dr Vénéra Ghulyan-Bedikian

L'évaluation du patient et de son acouphène se fait lors d'une première consultation, au cours de laquelle sont notés les éléments de l'interrogatoire, les antécédents médicaux et chirurgicaux et le THI (Tinnitus Handicap Inventory, ou inventaire des handicaps liés à l'acouphène).

L'evaluation clinique et audiométrique, selon le tableau ci-dessus, permet au praticien d'orienter le bilan complémentaire, personnalisé en fonction de chacun. A l'issue de ce bilan, le praticien propose au patient un projet thérapeutique, en expliquant les différents axes de travail du traitement. 

© 2016 Institut méditerranéen de recherche et de traitement des acouphènes (IMERTA)

Centre médical Clairval -  4e étage - Rue 317 Bd du Redon - 13009 Marseille

Contact   ı   Crédits & copyright   ı   Conditions générales d'utilisation